Critique : Detachment, de Tony Kaye

Après ébloui le grand public en 1999 avec American History X, puis signé un documentaire-référence sur l’avortement avec Lake of Fire, Tony Kaye revient avec un brûlot inabouti, Detachment, porté par l’excellent Adrien Brody.

Critique : J. Edgar, de Clint Eastwood

En grand cinéaste fasciné par les personnages complexes, héros américains ambitieux ou discrets, Clint Eastwood dirige pour la première fois le difficile Leonardo DiCaprio, dans la peau de J. Edgar Hoover, historique directeur du FBI. A-t-il réussi son pari ?