Non classé

Critique : L’artiste et son modèle, de Fernando Trueba

Les derniers jours du sculpteur Marc Cros et sa dernière oeuvre réalisée grâce à une nouvelle muse : une jeune réfugiée espagnole trouvée par la femme de l’artiste.

 

Affiche du film l'artiste et son modèle de Fernando Trueba
Affiche du film l’artiste et son modèle de Fernando Trueba

 

En 1943, alors que l’Europe est déchirée par la guerre, Marc Cros, le célèbre sculpteur, maintenant agé, vit près de la frontière espagnole. Alors qu’il est en panne d’inspiration, sa femme Léa qui est son ancien modèle, lui amène une jeune réfugiée espagnole, Mercé. Elle accepte de poser pour lui en échange de l’hébergement…

 

 

Pour ce film racontant une histoire vraie Fernando Trueba a fait le choix d’un très beau noir et blanc, paradoxalement très vivant. Il sublime les images de la nature dans laquelle évolue les personnages et les expressions de ces derniers. Il s’en dégage une vraie poésie tout en ombre et lumière et l’on ne peut que saluer le travail du chef opérateur.

 

Extrait du film l'artiste et son modèle (2013)
Extrait du film l’artiste et son modèle (2013)

 

Pour ne rien gâcher, la jeune interprète de Merce, Aida Folch est très belle et très juste dans son jeu de sauvageonne. Jean Rochefort est comme toujours très bon dans ce rôle de vieux bourru qui intériorise tout et Claudia Cardinale illumine l’écran à chacune de ses apparitions. Mais le traitement du sujet de la création artistique déjà abordés maintes fois au cinéma n’est ici pas transcendent d’originalité.

 

Extrait du film l'artiste et son modèle (2013)
Extrait du film l’artiste et son modèle (2013)

 

Les réflexions de Marc Cross sur le processus de l’inspiration sont assez bateau et creuse, comme si le réalisateur avait voulu nous faire un cour théorique sur la question. On n’est pas surpris par la façon dont se déroule les choses pour l’artiste et on n’apprend rien sur l’art. Finalement on s’ennuie pas mal et on ne peut qu’espérer que, malgré ses récentes déclarations, ce ne soit pas le dernier film de Jean Rochefort.

 

L’avis : Ce film sur la vieillesse et la création artistique manque cruellement d’originalité et s’avère assez ennuyeux. Le talent des acteurs et la beauté des images en noir et blanc ne suffisent pas à redresser la barre.