A l'affiche, Comédie, Critiques de films, Epouvante-horreur, Thriller

Critique : Mom and Dad de Brian Taylor

The Walking Dead

Une adolescente et son petit frère doivent survivre pendant 24 heures à une hystérie de masse aux origines inconnues incitant les parents à se retourner violemment contre leurs enfants.

Le réalisateur de Ghost Rider 2 refait équipe avec Nicolas Cage  pour tenter de le réhabilité via un film de genre originale où les parents décident de tuer leurs enfants. Sous ce pitch jouissif se révèle au finale un film assez poussif où le réalisateur d’Hyper Tension n’arrivent jamais vraiment à insuffler une énergie folle comme il en pourtant l’habitude!

Amateur de série B, vous êtes ici au paradis. Nicolas Cage et Brian Taylor sont deux noms récurrent pour ce type de film. Rajoutez à cela un pitch avec des parents zombies et on est censé obtenir le film de genre quasi parfait. Malheureusement, Mom and Dad possèdent beaucoup trop de longueurs et prend trop son temps pour s’installer. La faute à une succession de flashback et une première partie de mise en place absolument trop longue.

Alors certes, le film prend son envol dès qu’on arrive dans le huis clos de la maison et que les enfants fon face à leurs parents mais là encore, Brian Taylor pêche dans le rythme de son film et ne réinvente rien. Autant le dire, l’excellent Better Watch Out surprend et fonctionne bien mieux dans le genre.

Cependant, on s’amusera des mimiques absolument fascinante de Nicolas Cage en père fou et d’une Selma Blair convaincante en maman jalouse de son adolescente. Car au final c’est dans ce discours que le film est très efficace.

Au final, Mom and Dad avait tout sur le papier pour être une comédie noire jouissive mais restera simplement une bonne idée avec un résultat décevant et ennuyeux.