Deauville, Deauville 2017, Festivals

Deauville : Jour 5

Début de journée avec Blueprint, film de Daryl Wein en avant-première mondiale. Le réalisateur ainsi que l’acteur étaient présents à la projection. Le film, un manifeste antiracisme à rapprocher au mouvement Black Lives Matter suit le quotidien d’un jeune du South side à Chicago qui vit le contrecoup de la mort d’un de ses amis tué lors d’une fusillade. Le film sans être mauvais est un peu classique mais a été particulièrement bien reçu par le public de Deauville qui a réservé au réalisateur et l’acteur une véritable standing ovation en fin de séance.

Le programme de la journée devait continuer avec la conférence de presse de The music of silence en présence d’Antonio Banderas. Seulement l’équipe du film étant en retard, celle-ci a été déplacée à 17.30. J’en ai donc profité pour aller voir un film hors compétition et qui ne soit pas une avant-première non plus. Je suis allé voir The Fountain de Darren Aronofsky. Un film plutôt halluciné en terme d’image mais avec une jolie histoire de conte de fée en fond servi par un duo d’acteur, Hugh Jackman et Rachel Weisz, plutôt bon.

J’ai terminé la journée par deux conférences de presse, celle de Sweet Virginia, puis la très attendue avec Antonio Banderas qui est arrivé en faisant une blague sur le thé qu’il buvait et sur la possibilité que cela puisse être du whisky. Compte-rendu de cette conférence de presse à venir.