Festivals, PIFFF 2017

PIFFF 2017 : Jour 3

Au programme de cette troisième journée, quatre films et quatre continents en compétition !

Pour cette troisième journée, une plongée dans les entrailles du Londres du XIXème siècle et un manga signé Takashi Miike !

Golem, Le Tueur De Londres de Juan Carlos Medina

Londres, au XIXe siècle. Une vague de crimes terrifie les habitants de la ville qui finissent par penser qu’une créature légendaire appelée le Golem en serait responsable…

L’avis de Sacha : Après Insensibles, le réalisateur Juan Carlos Medina signe l’adaptation du journal d’un tueur en série surnommé le Golem qui sema la terreur dans le Londres du XIXème siècle. Mal grès une mise en scène très classique sans jamais être ennuyeuse, la force du film repose autant sur la dysnarration que sur l’esthétique assez exotique et fantastique que le réalisateur apporte à son film tourné intégralement en studio… Le cinéaste nous offre une plongée absolument fascinante dans le Londres de l’époque porté par une pléiade d’acteurs parfaits et la découverte de l’actrice Olivia Cooke qu’on retrouvera prochainement dans le nouveau Spielberg ! Un des meilleurs films de la compétition à ce jour !

Jojo’s Bizarre Adventure : Diamond Is Unbreakable – Chapter 1 de Takashi Miike

Depuis l’âge de quatre ans, le jeune Josuke Higashikata est capable de manier un stand, une matérialisation psychique de l’esprit. C’est alors qu’il croise la route d’un certain Jotaro qui le prévient qu’une force maléfique menace la tranquillité de la ville…

L’avis de Sacha : Adaptation débile d’un manga complètement débile, les fans de la version papier apprécieront peut-être le résultat quant aux autres ils s’ennuieront comme rarement au cinéma. L’honneur du film est quand même sauvé par quelques gags plus ou moins efficaces… Cette double dose de Miike proposée cette année par le PIFFF est probablement LA déception de l’édition 2017 !

Un troisième journée avec une plongée étonnante dans le Londres apocalyptique de l’époque et un nouveau navet dans la filmographie de Miike mais on l’aime quand même !