A l'affiche, Festivals, PIFFF 2017

PIFFF 2017 : Ouverture

Ouverture de la septième édition du PIFFF au Max Linder Panorama !

Le chiffre 7 porte bonheur si l’on en croit la légende… C’est en tout cas pour sa septième édition que le PIFFF revient pour la joie des cinéphiles dans la plus belle salle parisienne : le Max Linder avec pour son film d’ouverture un film de fantôme contemplatif avec Casey Affleck et Rooney Mara !

A Ghost Story de David Lowery

Tué dans un accident de voiture, un homme vient hanter son ancien domicile et observe le douloureux quotidien de son ancienne compagne. Le début d’un voyage initiatique qui lui permet de réévaluer son existence…

L’avis de Sacha : Le film de David Lowery divise autant les aficionados du genre que le grand public, c’est pourtant une démarche de mise en scène audacieuse et risquée pour le réalisateur qui nous raconte ici l’histoire d’un fantôme condamné à observer sa femme désormais veuve et sombrer dans la folie et le désespoir. A Ghost Story, c’est l’épreuve initiatique et subjective à travers le temps d’un fantôme le tout sublimé par une mise en scène contemplative poussée à l’extrême dans un format aussi étrange en 2017 que le 1:37 tout en interrogeant les gimmicks du genre… Un film d’auteur fantômatique interprété par Casey Affleck, c’est l’excellente surprise de cette nouvelle édition du PIFFF !

L’avis d’Ilan : David Lowery s’impose tout doucement comme le grand nouveau réalisateur d’Hollywood. Après es amants du texas aux air de Malick et un blockbuster familiale Peter et Eliott le dragon, le réalisateur nous prouve avec A Ghost Story qu’il est capable de passer d’un genre à l’autre et de nous émouvoir comme jamais. Il retrouve Rooney Mara et Casey Affleck et nous conte une histoire sur le deuil de façon sublime qui nous transporte et nous hérisse les poils. Poignant, A Ghost Story s’impose tout simplement comme un chef d’oeuvre!

L’avis de Sophie : Retrouvez la critique complète ici

Blade Of The Immortal de Takashi Miike

Blessé et victime d’un sortilège après avoir aidé une jeune femme à venger le meurtre de sa famille, un samouraï découvre qu’il est désormais immortel. Le seul moyen de se débarrasser de ce pouvoir ? Tuer 1000 hommes en corps à corps.

L’avis de Sacha : Retrouvez la critique complète du film ici 

Pour sa cérémonie d’ouverture l’équipe du PIFFF nous fait découvrir le chef d’oeuvre unique et étrange A Ghost Story et nous propose en deuxième partie de soirée le come-back plus ou moins nanardesque du maître Miike !