BIFFF 2013, Critiques de films, Drame

Critique: Chained, de Jennifer Lynch

Une bonne surprise venue de Jennifer Lynch, fille du maître.

chained poster

Une femme (Ormond) et son jeune fils sont kidnappés par un chauffeur de taxi (D’Onofrio), qui s’avère être un tueur en série. Durant plusieurs années, il séquestre le jeune garçon…

Nous n’avions plus eu de trace de David Lynch au cinéma depuis 2007 mais pas de panique, Lynch est de retour, Jennifer de son prénom, la fille du cité précédemment. Le film raconte l’histoire de « Rabbit », un jeune qui s’est fait kidnapper avec sa mère par un conducteur de taxi quand il avait 9 ans. Le conducteur de taxi, qui s’avère être un tueur en série, tue la mère et garde le petit comme serviteur. Il doit nettoyer la maison, servir le petit déjeuner, ne manger et boire qu’avec l’autorisation de son ravisseur. S’il tente de s’échapper, il se fait battre. Voilà comment on peut résumer la situation invivable dans laquelle est Rabbit. Le scénario n’est donc pas totalement original puisqu’il est un ensemble de lieux communs et que des films du genre ont déjà été faits mais attention au twist final qui surprend pas mal (c’est le but d’un twist me direz-vous, je sais bien).

 

chained ext 1

 

Toutefois, on ne peut nier la maîtrise de Jennifer Lynch. Tout au long du film, elle arrive à plonger le spectateur dans une ambiance malsaine et insoutenable. C’est une ambiance assez calme, pleine de tension et souvent de haine, en adéquation avec les personnages. La mise en scène est posée. Jennifer Lynch prend son temps de présenter les personnages, de les décortiquer. Elle les filme au plus près et grâce à ce procédé, le spectateur est littéralement enfermé avec le personnage de Tim.

Impossible de parler de ce film sans mentionner l’excellente prestation de Vincent D’Onofrio en tueur en série. Il crève l’écran, en impose avec son physique et sa gueule. Parce qu’il a une vraie gueule de cinéma. Son personnage a une relation père-fils avec Tim, le captif et il lui fait même apprendre le corps humain dans des livres, ce qui se révélera important par la suite. C’est une brute et sa manière de parler force le respect à Tim.

 

L’avis : Chained est un très bon film qui marque de par sa mise en scène et son acteur principal dans cette histoire à priori invraisemblable.